Flash Info
prev next

à La Une »

 Pont de franchissement de Djikofè : Le calvaire relève désormais du passé.

20 mai 2019 – 13 h 31 min Pas de Commentaire | 112 views

Le quartier périphérique Djikofè, dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou a désormais son pont de franchissement. Le constat a été fait le jeudi 16 mai 2019 par notre équipe de reportage. C’est une population comblée qui …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

JIJ 2014 : la santé mentale des jeunes au cœur des échanges

Soumis par par 12 août 2014 – 19 h 20 minPas de commentaire | 2 068 views
photo du président de conseil national des jeunes OSCAR ZOEYINGA

président de conseil national des jeunes OSCAR ZOEYINGA

Le ministère en charge de la jeunesse a organisé le mardi 12 Août 2014, à Ouayigouya, la Journée internationale de la jeunesse. Une journée qui se veut être un cadre d’échanges et de partages entre jeunes sur leurs préoccupations.

La Communauté internationale a célébré ce mardi 12 Août 2014, la Journée internationale de la jeunesse sous le thème général : « jeunesse et santé mentale ». Au Burkina Faso, cette journée a été célébrée sous le thème : « problématique de la santé mentale des jeunes : défis et perspectives ». Selon le représentant du ministre en charge de l’habitat, patron de la cérémonie d’ouverture, Abdoul Aziz OUEDRAOGO le thème retenu cette année est d’actualité et a un intérêt particulier pour le Burkina Faso du fait de sa population majoritairement jeune. Avis partagé par la ministre en charge de l’Eau, Mamounata BELEM/OUEDRAOGO et la directrice de la sécurité sociale, Somkinda TRAORE/OUEDRAOGO, marraines de la cérémonie qui d’ailleurs  promettent apporter tout leur soutien aux jeunes dans la recherche de solutions adéquates aux défis de la présente commémoration. Le président du conseil national de la jeunesse, Gouwendmanégré Oscar ZOEHINGA, a dit prendre la mesure de l’intérêt manifesté à l’égard de la jeunesse burkinabè et a appellé tous les jeunes à s’engager dans la lutte pour leur santé physique et mentale. Une conférence animée par le professeur OUANGO a permis aux jeunes de se munir de moyens intellectuels en vue d’honorer leur engagement. La plantation de 100 arbustes et la nuit de la jeunesse ont été les autres temps forts de la célébration nationale à Ouahigouya de la Journée internationale de la jeunesse au Burkina Faso.

Le service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik