Flash Info
prev next

à La Une »

AFRICALLIA 2018: plus de 600 hommes d’affaires venus du monde entier

22 février 2018 – 18 h 15 min Pas de Commentaire | 8 views

Le Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE a procédé ce jeudi 22 févier 2018 à Ouagadougou, à l’ouverture du cinquième Forum Ouest-Africain de Développement des Entreprises (AFRICALLIA). Ce sont au total 660 participants venus …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Journée mondiale des réfugiés : la 14ème édition commémorée à Dori

Soumis par par 21 juin 2014 – 17 h 38 minPas de commentaire | 5 297 views

journée mondiale des refugiés 1A l’instar des autres pays dans le monde, le Burkina Faso a commémoré, le vendredi 20 juin 2014 à Dori, la journée mondiale des refugiés. Placée sous la présidence du ministre de l’Action sociale et de la solidarité nationale, la cérémonie commémorative a été l’occasion pour les humanitaires et les réfugiés de faire un plaidoyer en faveur de la paix et la prévention des conflits dans le monde.

Ils sont environ 34 000 réfugiés au Burkina Faso. Parmi eux, plus de 33 000 réfugiés maliens vivent à Goudoubo, dans la région du Sahel, à quelques encablures de la ville de Dori.

journée mondiale des refugiés La journée mondiale des réfugiés commémorée sous le thème : « une seule famille déchirée par la guerre, c’est déjà trop », a été mise à profit pour adresser un message de paix à l’humanité et l’interpeller à entreprendre d’avantages d’actions pour le bien-être des réfugiés. Le Président de l’association des réfugiés au Burkina Faso abondant dans ce sens a remercié le gouvernement burkinabé et les humanitaires pour les constructions d’une école primaire, d’un centre médical et d’un centre de distribution de vivres dans le camp des réfugiés de Goudoubo. Il a terminé son propos par une doléance relative à la formation professionnelle des jeunes réfugiés et le développement d’activités génératrices de revenus. La cérémonie commémorative s’est achevée par la remise symbolique de vivres aux réfugiés,  la visite de stands d’exposition et le lâcher de pigeons.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik