Flash Info
prev next

à La Une »

« Ne laisser personne de côté », un engagement du Gouvernement : Message du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau 2019

22 mars 2019 – 7 h 39 min Pas de Commentaire | 52 views

Le Burkina Faso, à l’instar de la communauté internationale, commémore le 22 mars de chaque année, la Journée Mondiale de l’Eau (JME), instituée par ONU-Eau, au regard de l’importance pluridimensionnelle de l’eau.
En effet, cette journée …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Félicitations et encouragements de Blaise Compaoré au cardinal Philippe Ouédraogo

Soumis par par 28 février 2014 – 17 h 17 minPas de commentaire | 5 715 views

Cardianl et PFLe président du Faso, Blaise Compaoré, s’est rendu, le 28 février 2014 dans les locaux de l’archevêché de Ouagadougou, pour saluer et encourager le cardinal Philippe Ouédraogo, qui a reçu ses attributs le 22 février dernier à Rome.
«En rencontrant son éminence Philippe Ouédraogo et les évêques du Burkina Faso, j’ai eu une pensée pour sa sainteté qui, inspiré par un choix divin, a décidé de la création de cette distinction pour notre pays», a déclaré le chef de l’Etat, Blaise Compaoré au sortir de son entretien avec le Cardinal.  Le président du Faso dit avoir eu également une pensée pour le regretté cardinal Paul Zoungrana qui, 35 années durant, a assumé cette haute charge avec beaucoup de succès pour la communauté catholique au Burkina Faso et en Afrique.

Le président Compaoré a laissé entendre que le choix de son éminence Philippe Ouédraogo pour poursuivre l’œuvre entre la communauté catholique famille du Burkina et le saint siège le plonge dans l’émotion et le bonheur. Le chef de l’Etat burkinabè a souligné que l’église catholique, comme toutes les autres communautés religieuses, a beaucoup de responsabilités à assumer pour que le pays des hommes intègres soit une référence où il y a des croyances diverses avec une identité de vue sur la citoyenneté et la laïcité. Blaise Compaoré a été chaleureusement accueilli par le cardinal Philippe Ouédraogo. Ensemble, ils ont formulé une prière « Le patère », avant de saluer les évêques qui avaient formé une haie d’honneur. A la fin de la rencontre, Blaise Compaoré a posé, pour la postérité, avec les autorités catholiques et les membres de sa délégation.


Source: La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik