Flash Info
prev next

à La Une »

Réhabilitation du Boulevard « Tansoba » : Le Président du Faso donne le top de départ des travaux

16 juillet 2019 – 16 h 09 min Pas de Commentaire | 99 views

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, a procédé ce mardi 16 juillet 2019, à Ouagadougou, au lancement des travaux de réhabilitation de la Rocade Sud-Est du Boulevard de Tansoba.
Long de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Chronique du Gouvernement

Réflexions pour un meilleur cadrage du calendrier scolaire

Soumis par par 26 octobre 2011 – 15 h 45 minPas de commentaire | 3 372 views

L’éducation est un secteur incontournable dans l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le Développement poursuivis par notre pays. C’est pourquoi une priorité lui est accordée et le 1er octobre de chaque année marque une date significative pour les élèves, les parents d’élèves et tous les acteurs de l’éducation en ce sens qu’elle marque le démarrage effectif des classes.
Pour un bon déroulement de l’année scolaire, des activités préparatoires visant une bonne programmation et un bon cadrage de l’année scolaire s’imposent. Ainsi, depuis plusieurs années, les ministères en charge de l’éducation à savoir le Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) et le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) élaborent conjointement le calendrier de l’année scolaire qui est une partie de l’année civile où les élèves et les enseignants pratiquent des activités pédagogiques. Elle diffère de l’année civile dans la plupart des cas car elle chevauche entre deux (2) année civiles. Par exemple, l’année scolaire 2011-2012 commence en octobre 2011 et finit en mi-juillet 2012. Ce calendrier est le chemin directeur des activités pédagogiques de tous les ministères en charge de l’éducation. La question de l’organisation de l’année scolaire a été abordée selon le plan suivant :
Historique ; organisation actuelle ; difficultés de mise en œuvre du calendrier scolaire et pour terminer, les perspectives.

Historique

Tout comme l’école telle qu’elle est aujourd’hui, nous avons hérité de la colonisation d’un type d’organisation de l’année scolaire. On se souviendra des congés de Noël, de Pâques, de Mercredi des cendres,…, dans un passé récent. Au fil des ans, des modifications significatives ont été apportées au calendrier scolaire. Ces modifications l’ont été pour plusieurs raisons dont la garantie du caractère laïc de l’école, la nécessité du respect des dispositions de certains textes réglementaires, du respect du volume horaire annuel qui est de 961 heures au primaire, la saison des pluies avec toutes les implications quand à la sécurité et à la disponibilité des enfants, etc. C’est ainsi que, l’on parle désormais de congés de fin du premier trimestre, de fin du deuxième trimestre et de vacances scolaires.

Organisation actuelle

Notre pays compte deux mille neuf cent trente sept (2.937) écoles avec un effectif de deux millions deux cent cinq mille deux cent quatre vingt quinze (2.205.295) élèves répartis dans trois cent quatre vingt cinq (399) Circonscriptions d’Education de Base (CEB). Quarante mille six cent trente neuf (40639) enseignants, encadrés par mille trois cent cinq huit (1358) encadreurs pédagogiques assurent l’encadrement pédagogique des élèves.
Le calendrier scolaire est le principal document qui organise officiellement l’année scolaire. La rentrée scolaire se déroule en deux (2) phases. Dans un premier temps, il y a la rentrée administrative au cours de laquelle les acteurs du système éducatif préparent la rentrée pédagogique. Elle a lieu le 15 septembre de chaque année ou le 16 septembre si le 15 coïncide avec un dimanche. Elle permet aux enseignants d’apprêter les salles de classes, les manuels scolaires, les fournitures, ainsi que les différents affichages. C’est également à ce moment que les partenaires sociaux de l’éducation tels que les Associations des Parents d’Elèves (APE), les Associations des Mères Educatrices (AME) et les Comité de Gestion des écoles (COGES) procèdent au nettoyage de l’école et des salles de classes. Les encadreurs pédagogiques quant à eux, s’assurent de la mise en place du personnel dans les écoles afin que tout soit prêt pour le démarrage effectif des cours le 1er octobre.
La rentrée pédagogique quant à elle, a lieu le 1er octobre. C’est le jour du démarrage effectif des cours. Les enseignants accueillent en principe les élèves et commencent les apprentissages. Depuis déjà plusieurs années, le calendrier scolaire est l’objet d’un arrêté cosigné par le Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) et le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA). Ce calendrier subdivise l’année scolaire en trois (3) trimestres. Les deux (2) premiers se terminent par des congés et le dernier par les grandes vacances scolaires. Toutes les écoles privées et publiques sont tenues de respecter ce calendrier qui tient compte, outre les éléments énoncés plus haut, des capacités des élèves et de leur état psychologique.
En plus des jours fériés mentionnés dans le calendrier civil, les classes sont fermées officiellement les jeudis et les samedis soirs. Cependant, certains enseignants par des initiatives privées organisent en collaboration avec les parents d’élèves des cours de rattrapage ou de consolidation des apprentissages, toutes choses qui concourent au renforcement de la qualité des apprentissages.

Difficultés de mise en œuvre du calendrier scolaire

Les difficultés sont d’ordre culturel tel que les cérémonies d’initiation des enfants qui sont pratiquées dans certaines régions de notre pays et qui affectent sérieusement la fréquentation scolaire. Elles sont également d’ordre sécuritaire du fait que la traversée de certains cours d’eau présentent des risques pour les élèves et cela jusqu’au mois d’octobre, voire novembre. Enfin dans le milieu rural, les enfants sont utilisés pour les récoltes qui se déroulent généralement en octobre-novembre. Par ailleurs, pendant cette période, les parents sont très occupés et l’école des enfants est relayée à un second plan.

Les perspectives

Au compte des perspectives, outre le dispositif institutionnel mis en place pour minimiser les pertes du volume horaire, des réflexions sont en cours pour un meilleur cadrage du calendrier scolaire et des emplois de temps au regard de la différence criarde entre le volume horaire appliqué et le volume horaire officiel.
L’éducation étant l’affaire de tous, les ministères en charge de l’éducation invitent constamment tous les partenaires à la réflexion sur les grandes problématiques de l’éducation en général et sur la question du calendrier scolaire en particulier.

Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik