Flash Info
prev next

à La Une »

Galian 2019 : Le lauréat du Super Galian a reçu les clés de sa villa

18 juillet 2019 – 20 h 06 min Pas de Commentaire | 150 views

La cérémonie de remise officielle de la villa du Super Galian 2019 a eu lieu ce 18 juillet 2019, dans la cité de Bassinko à Ouagadougou. Cette cérémonie qui a été marquée par la présence …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Compte Rendu, Conseil des Ministres

Compte rendu du conseil des Ministres du 26 mai 2008

Soumis par par 8 septembre 2011 – 11 h 49 minPas de commentaire | 1 889 views

Compte rendu du conseil des Ministres du 26 mai 2008 Le Conseil des ministres s’est tenu le lundi 26 mai 2008 à  partir de 09 heures 00 en séance extraordinaire sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre en application des dispositions du décret n° 2008-273/PRES du 19 mai 2008.

Il a délibéré sur deux (02) dossiers inscrits à son ordre du jour.

I. DELIBERATIONS

I.1.    AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Conseil a examiné un rapport relatif aux conclusions et recommandations issues de la mission du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP).

Le Conseil a pris connaissance avec grand intérêt du rapport d’évaluation du Burkina Faso établi par la mission d’évaluation pays du 14 février au 16 mars 2008.

Il apprécie hautement les efforts fournis par l’équipe au regard des informations y contenues et de la pertinence des analyses, observations et recommandations formulées par la mission.

Le Conseil exprime sa gratitude à la mission qui a parcouru l’ensemble des treize (13) régions du Burkina Faso pour s’imprégner des réalités vécues par les populations burkinabè.

Il a relevé que le rapport souligne avec beaucoup de professionnalisme, les opportunités, les défis mais aussi les mesures auxquelles le pays doit faire face. Pour autant, certaines considérations, analyses et commentaires contenus dans le rapport méritent d’être améliorées, voire nuancées et corrigées. Par ailleurs, certaines données factuelles méritent d’être réexaminées au regard de l’évolution politique et socio-économique du pays.

Au terme de ses délibérations et prenant en compte les observations ci-après, le conseil a entériné le rapport d’évaluation et son plan d’actions ; il a donné des instructions pour sa transmission au panel des experts en vue de son examen au forum des Chefs d’Etat prévu le 29 juin 2008 en Egypte.

I.2.    AU TITRE DU PREMIER MINISTERE

Le Conseil a examiné et adopté un rapport relatif au Programme de coopération Burkina Faso–Etats-Unis d’Amérique à travers le Millennium Challenge Account (MCA).

Dans le cadre de la coopération bilatérale entre le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique, notre pays est éligible aux fonds «Millennium Challenge Account» (MCA). Le Burkina Faso a de ce fait soumis une proposition dénommée «Compact du Burkina Faso » visant à réduire la pauvreté à travers la croissance économique. Cette proposition a fait l’objet d’une mission d’évaluation du Millennium Challenge Corporation (MCC). Afin de favoriser les négociations et la signature du Compact, le MCC en accord avec le Gouvernement, a entrepris de subventionner diverses activités préalables, à travers un accord de subvention dénommé «Accord de subvention et d’exécution relatif à l’élaboration du Compact» N° GR 07 BF A 08001 conclu le 22 novembre 2007. Suite à ces missions d’évaluation, des négociations techniques ont eu lieu en mars 2008 suivies des négociations proprement dites du Compact du 12 au 16 mai 2008 menées par une délégation conduite par le ministre de l’Economie et des finances accompagné des ministres des Infrastructures, de l’Agriculture et d’une équipe technique.

Le Compact prévoit le financement d’actions relatives à :

–          l’amélioration de la sécurisation et de la gestion foncière ;

–          l’augmentation du volume et de l’amélioration de la production agricole dans les zones du projet ;

–          la facilitation de l’accès aux marchés à travers des investissements sur le réseau routier ;

–          l’accroissement du taux de scolarisation au primaire des jeunes filles.

Le coût global des activités est estimé à quatre cent quatre vingt millions neuf cent quarante trois mille cinq cent soixante neuf (480 943 569) dollars US sous forme de don.

Au regard des enjeux pour notre pays, ainsi que de l’importance des projets à financer par le Compact, le conseil          a adopté le projet d’Accord du Compact et marqué son accord pour sa signature prochaine.

Le Conseil a levé sa séance à 15 H 00.

Le Ministre de la Culture,

du tourisme et de la communication

Porte-parole du Gouvernement

Filippe  SAVADOGO

Commandeur de l’Ordre national

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik