Flash Info
prev next

à La Une »

Vulgarisation du RAMU : le ministre en charge de la Fonction publique dans les Hauts-bassins

20 avril 2018 – 8 h 12 min Pas de Commentaire | 72 views

Le ministre de la Fonction publique du travail et de la protection sociale Monsieur Séni Mahamadou OUEDRAOGO a tenu ce jeudi 18 avril 2018 une rencontre d’échange avec les acteurs de l’administration publique et de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Compte Rendu, Conseil des Ministres

Compte rendu du conseil des Ministres du 20 janvier 2010

Soumis par par 9 septembre 2011 – 10 h 02 minPas de commentaire | 1 363 views

Compte rendu du conseil des Ministres du  20 janvier 2010  Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 20 janvier 2010 en séance ordinaire à partir de 09 heures 00 sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Blaise COMPAORE,

Président du Faso, Président du conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.

  1. I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Président du Faso a informé le conseil de l’évolution significative de sa médiation dans la crise guinéenne.

Le conseil se félicite des conclusions de la déclaration conjointe du 15 janvier à Ouagadougou qui ouvre de nouvelles perspectives dans la conduite d’une transition apaisée avec à son terme la tenue d’élections libres, transparentes et démocratiques, gages d’une stabilité politique en République de Guinée.

Le conseil encourage les autorités, la classe politique et toutes les composantes de la société guinéenne à consolider le processus de transition.

Le Président du Faso a par ailleurs informé le conseil de la nomination du général de division Ali TRAORE en qualité de représentant spécial du Médiateur auprès des Autorités de la transition.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES

ET DE LA COOPERATION REGIONALE

Le conseil a examiné et adopté un rapport relatif à l’autorisation d’un Accord de siège entre le gouvernement du Burkina Faso et le Réseau africain d’expertise en biosécurité du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (ABNE/NEPAD).

Le Réseau vise la promotion de la science et de la technologie dans le développement agricole du continent en mettant à la disposition des régulateurs africains des ressources scientifiques en biosécurité.

L’Accord de siège permettra la mise en place d’un laboratoire de références faisant de notre pays un pôle d’excellence en matière de biosécurité sur l’ensemble du continent.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT DE BASE

ET DE L’ALPHABETISATION

Le conseil a examiné et adopté un décret portant organisation dudit ministère.

Tout en se conformant aux dispositions du décret portant organisation type des départements ministériels, le nouvel organigramme s’inscrit dans le cadre de la réforme du système éducatif qui met l’accent sur la qualité du service public.

Les principales innovations concernent la création d’une direction des sports, de la culture et des loisirs, d’une direction des affaires juridiques, la transformation de la direction des examens et concours en direction centrale.

Ce nouvel organigramme permettra au ministère de l’Enseignement de base et de l’alphabétisation d’accomplir efficacement ses missions.

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE

ET DE LA REFORME DE L’ETAT

Le conseil a examiné et adopté un rapport relatif au bilan de l’organisation des concours de la session 2009 et aux recrutements sur concours session 2010.

La session 2009 des concours toutes catégories confondues a permis de pourvoir neuf mille cinq cent quarante trois (9 543) postes.

Les besoins exprimés par les différents départements ministériels et institutions publiques pour l’année 2010 s’élèvent à dix mille deux cent trente cinq (10 235) postes dont sept mille six cent quatre vingt sept (7 687) pour les concours directs et deux mille cinq cent quarante huit (2 548) postes pour les concours professionnels.

Les secteurs prioritaires à savoir la santé, l’éducation, les finances et l’action sociale représentent 70,35% des besoins de recrutements directs.

Au terme de ses délibérations, le conseil a autorisé l’organisation desdits concours.

Avant de lever sa séance à 13 H 00, le conseil a entendu des communications orales et procédé à des nominations.

II – COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la coopération régionale a fait au conseil une communication relative à la situation qui prévaut en Haïti et consécutive aux tremblements de terre.

Face à l’ampleur du désastre, le gouvernement avait dès les premiers jours exprimé sa compassion et manifesté sa solidarité et celles du peuple burkinabè à l’endroit du peuple frère de Haïti. En soutien aux efforts de prise en charge et d’assistance humanitaire, le gouvernement décide d’apporter une contribution de cent millions (100 000 000) de F CFA.

II.2. Le ministre de l’Agriculture, de l’hydraulique et des ressources halieutiques a informé le conseil d’une concertation avec le Consortium des bailleurs de fonds pour le financement du barrage de Samendéni le 21 janvier 2010 à Bobo-Dioulasso, suivie le 22 janvier de la pose de la première pierre de la base-vie du chantier et de l’ouverture de la tranchée de la digue du barrage.

II.3. Le ministre de la Santé a informé le conseil de l’inauguration du Centre hospitalier régional (CHR) de Banfora qui aura lieu le 23 janvier 2010 sous la présidence de S. Exc. M. le Premier ministre.

Cette infrastructure d’un coût global de cinq milliards de F CFA sur financement exclusif du budget de l’Etat, d’une capacité de deux cent quarante lits renforce le plateau technique et les capacités d’accueil de la région.

II.4. Le ministre du Commerce, de la promotion de l’entreprise et de l’artisanat a informé le conseil de l’inauguration du port sec de                     Bobo-Dioulasso qui aura lieu le vendredi 22 janvier 2010 sous le très haut patronage de S. Exc. M. le Président du Faso.

Cette nouvelle infrastructure constitue une plate-forme d’une superficie de 15 hectares destinée au traitement du fret national et international et d’un coût de sept milliards de F CFA sur financement de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, d’un Consortium de Banques locales et de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD).

III – NOMINATIONS

III.1. MINISTERE DE LA SECURITE

–      Monsieur Elie TIENDREBEOGO, commissaire principal de police,            Mle 9 407 B,  1ère classe, 9è échelon, est nommé chef de division de la coordination du renseignement opérationnel du Centre national de veille et d’alerte ;

–       Monsieur Nataniel DELLA, adjudant chef major de gendarmerie, est nommé chef de division des alertes du Centre national de veille et d’alerte ;

–      Monsieur Daouda OUATTARA, adjudant chef major de gendarmerie, est nommé chef de division planification des opérations du Centre national de veille et d’alerte ;

–      Monsieur Kalo Olivier SANON, commissaire de police, Mle 24 366 U,        1ère classe, 2è échelon est nommé directeur provincial de la Police nationale du Kourittenga (Koupéla).

III.2. MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE, SUPERIEUR

ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

–      Monsieur Saïdou BARRY, Mle 23 484 F, inspecteur de l’enseignement secondaire, P4 grade terminal, 1er échelon est nommé inspecteur technique.

Le ministre de l’Environnement

et du cadre de vie,

chargé de l’intérim du ministre

Porte-parole du Gouvernement,

ministre de la Culture,

du tourisme et de la communication

Salifou SAWADOGO

Officier de l’Ordre national

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik