Flash Info
prev next

à La Une »

Communiqué

16 février 2019 – 14 h 51 min Pas de Commentaire | 208 views

Dans l’après-midi du vendredi 15 février 2019, l’administration douanière a été, une fois de plus, la cible d’une attaque d’individus armés non identifiés.
Au cours de cet acte ignoble et barbare, quatre agents du bureau de …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Séjour de Luc Adolphe TIAO en France : Le grand marathon diplomatique de fin de mission

Soumis par par 19 août 2011 – 12 h 32 minPas de commentaire | 1 896 views

Appelé en urgence par le président Blaise Compaoré, Son Excellence Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO, alors ambassadeur du Burkina Faso auprès de la république Française, avait rejoint Ouagadougou le lundi 4 avril 2011. Deux semaines plus tard, soit le 18 avril, il était nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso. Et comme le veut la coutume, le Premier Ministre TIAO est depuis dimanche 3 juillet à Paris pour sacrifier aux traditionnels adieux diplomatiques de sa fonction d’ambassadeur.

Séjour de Luc Adolphe TIAO en France : Le grand marathon diplomatique de fin de missionPour sa première sortie officielle en France, le Premier ministre TIAO, accompagné des ministres Alain Edouard Traoré (Communication) et de Pathiendé Arthur Kafando (Industrie, Commerce et Artisanat), a eu droit au tapis rouge et aux commodités que lui confère son titre. Et au pas de course, il a honoré un important agenda diplomatique, accordé plusieurs interviews et des audiences.

Tout a commencé le lundi 4 juillet par la rencontre qu’il a eue avec le président Abdou DIOUF, Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Les entretiens entre les deux personnalités ont porté sur la vie de l’institution et la contribution du Burkina Faso dans la mise en œuvre des grands chantiers et programmes de la Francophonie. Le Premier Ministre a également remercié le président Abdou DIOUF et tous ses collaborateurs pour les sages conseils et l’appui multiforme dont il a bénéficié tout au long de sa fonction d’ambassadeur et en tant que représentant personnel du Chef de l’Etat auprès de l’OIF.

Dans la soirée du 4 juillet, monsieur Henri de Raincourt, ministre français en charge de la coopération a offert un diner de travail en l’honneur du Premier Ministre TIAO. Au cours de ce dîner, il a surtout été question de la coopération économique, militaire, institutionnelle et bien sûr de la coopération décentralisée. Le 6 juillet dans la matinée, le Chef du gouvernement burkinabè a eu un long entretien avec monsieur Alain JUPPE, ministre des Affaires Etrangères et Européennes. Les entretiens entre les deux diplomates ont porté sur les relations France / Burkina Faso et les récentes crises sociales qui ont secoué le Burkina. S.E.M TIAO a pour ce faire plaidé l’accompagnement du Burkina Faso par la France et les partenaires au développement, surtout suite à cette période de crise. Le Premier Ministre s’est également entretenu par la suite avec monsieur André PARANT, conseiller diplomatique du président Nicolas SARKOZY.

Le marathon des rencontres et d’adieux diplomatiques s’est poursuivi tôt dans la matinée du 7 juillet avec Madame Irina BOKOVA, Directrice générale de l’UNESCO. Outre le ministre de la Communication, Porte parole du Gouvernement, on notait également la participation de monsieur Albert Ouédraogo, ministre des Enseignements Secondaire et Supérieure, en mission en France.

En marge de toutes ces rencontres diplomatiques, M. TIAO a été beaucoup sollicité pour des interviewes et entretiens en direct sur plusieurs plateaux de télévision (TV5 Monde, France 24, Africa 24, Canal 3 Monde TV) de même que par des radios. Avec tous ces organes de presse, il a surtout été question de la fameuse crise sociale qui a secoué le Burkina Faso, les priorités du Premier Ministre TIAO et sur le plan politique, l’article 37 de la constitution et la mise en place du CCRP boycotté par une partie de l’opposition politique. Il s’est par ailleurs incliné sur la dépouille de Marie-Claude Yaméogo / Mellano, épouse de Maître Herman Yaméogo.

A noter que le S.E.M TIAO s’est envolé le 7 juillet pour le Saint Siège à Rome pour ses adieux au Pape Benoit XVI.

Service de presse
Ambassade du Burkina Faso en France

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik