Flash Info
prev next

à La Une »

Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 13 juin 2019

13 juin 2019 – 16 h 17 min Pas de Commentaire | 2 024 views

 
 
 
 
 
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,  le jeudi 13 juin 2019, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 11 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage

Le nouveau Médiateur du Faso entre en fonction

Soumis par par 19 août 2011 – 15 h 51 minPas de commentaire | 2 289 views

Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao représentant le Président du Faso a présidé le 2 août 2011 la cérémonie de passation des pouvoirs entre les Médiateurs sortant et entrant du Faso. Nommée le 22 juin 2011, madame Alima Déborah Traoré prend officiellement sa fonction en tant que nouveau Médiateur du Faso.

Le nouveau Médiateur du Faso entre en fonctionAprès un peu plus de six années passées à la tête de l’institution, le Médiateur du Faso sortant Amina Moussou Ouédraogo est en fin de mandat. Dans son allocution, elle a exprimé sa gratitude au Président du Faso pour l’honneur et la confiance qui lui ont été accordées. A sa nomination, les défis qui se présentaient étaient de créer un environnement favorable au déploiement des activités du Médiateur, d’assurer au Médiateur du Faso une efficacité interne, de renforcer les capacités de l’institution et de promouvoir les droits humains et le genre. De son bilan, Amina Moussou Ouédraogo évoque entre autres l’amélioration de l’accessibilité du Médiateur du Faso par les citoyens, l’accroissement du pourcentage de dossiers reçus et traités dans l’année qui est de l’ordre de 90% en 2010, et l’amélioration des rapports de l’institution avec les administrations publiques qui a permis l’augmentation du taux de médiations réussies.

Après ce bilan qu’elle juge satisfaisant, le Médiateur sortant a traduit sa satisfaction de laisser les clés à une femme compétente qui saura faire progresser l’institution. Se refusant à donner des conseils à son successeur dont elle a salué le professionnalisme et l’engagement, Amina Moussou Traoré a néanmoins souhaité des autorités et des citoyens la même bienveillante sollicitude à l’égard du nouveau Médiateur afin que l’institution poursuive son développement pour être le recours privilégié des administrés.

Le nouveau Médiateur du Faso entre en fonction

Pour sa part, le nouveau Médiateur du Faso a dit mesurer la charge qui lui a été confiée par le Président du Faso et s’est engagée à relever le challenge. Sa conviction est que malgré sa jeune expérience de dix-sept années, le Médiateur du Faso recueille un large consensus qui affirme son importance croissante. Dans la vision qu’elle a pour l’institution, Alima Déborah Traoré entend mettre un accent particulier sur le renforcement de la légitimité de la structure au sein de la société, l’accessibilité des services du Médiateur par son rapprochement continu avec l’administré, l’instauration d’un mécanisme de veille permettant d’intervenir en amont, la contribution à la promotion des droits humains et du genre.

Justice, équité, respect et considération de toutes les parties, transparence et intégrité sont, selon elle, des valeurs qui guideront son action. Le nouveau Médiateur du Faso a dit tout son souhait de pouvoir s’enrichir de l’expérience de médiation du Président du Faso dont les clés de succès sont le calme, la patience et la pondération. Tout comme son prédécesseur, elle a rendu un vibrant hommage à ses devanciers qui ont mis leurs longues et riches compétences au service des citoyens burkinabè.

Juriste en droit public et également titulaire d’un DESS en Transport et Distributions, madame Alima Déborah Traoré totalise une longue expérience dans le domaine des transports aériens et ferroviaires ainsi qu’au sein du système des Nations-Unies.

A la fin de la cérémonie, le Premier ministre a félicité le Médiateur sortant pour le travail extraordinaire qu’elle a abattu en apportant beaucoup d’innovations et de souffle à l’institution. Il a ensuite souhaité la bienvenue à madame Alima Déborah Traoré « une femme battante, compétente et pétrie d’expériences » qui, a-t-il dit, portera cette institution-phare à un niveau de développement tant attendu des citoyens.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik